Fin des cours à Sup’Biotech


Après 14h de cours en écologie marine à Sup’Biotech, l’institut supérieur des biotechnologies de Paris, l’heure est au bilan pour cette première expérience.

Je retiens qu’il est toujours aussi intéressant de confronter son savoir aux étudiants dans l’exercice d’un cours. Si la première partie sur le fonctionnement général de l’écologie marine m’a permis de réviser les grandes notions d’écologie marine (comme le tapis roulant océanique), j’ai beaucoup appris en retour avec les présentations des étudiants.

Ainsi, il semblerait que certaines sources de pollution de la Seine soient en régression comme en témoigne par exemple les mesures d’oxygène dissous en estuaire. Dans une veine moins réjouissante, pour l’accident de Fukushima, les fuites vers l’océan ne semblent pas près d’être stoppées et pour les microplastiques, on commence tout juste à comprendre leurs effets.

En bref, c’était des échanges vraiment stimulant avec les étudiants : j’espère recommencer l’année prochaine.

 


Eurêka Mer

A propos de Eurêka Mer

Créée en 2018 pour diversifier les activités d'Eurêka Modélisation, la première entreprise d'Ismaël Bernard, Eurêka Mer est une SAS spécialiste de la conchyliculture, de la pêche et des ressources marines. Elle mène des études sur l'écologie de ces ressources (recrutement, mortalités, dynamiques de stocks), sur les filières pêche et conchylicole, conduit des travaux de recherche et développement en lien avec ces filières, dispense des formations en écologie marine et en traitement de données. Enfin, à travers le développement de sites Internet spécialisés, Eurêka Mer propose des services aux professionnels pour les accompagner dans leur activité. Pour contacter Eurêka Mer : utilisez le formulaire contact du site ou appelez le 06-66-51-12-54.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *